Musée-Galerie Kula (de la Tour) Veli Lošinj

Dans le but de défendre Veli Lošinj, Venise a édifié au milieu du XVème siècle une tour fortifiée ronde indépendante à l’aide de mortiers sur des consoles en pierre. Il s'agit d'une tour ronde typique de style Renaissance à murs épais et relativement basse afin de résister aux cannonades. Les parties supérieures des murs sont en saillie, ce qui permettait de mieux tirer sur les assaillants. Les créneaux de la tour ont subit au fil du temps le plus de changements et leur forme authentique n'a pas été préservée jusqu'à aujourd'hui.

Afin de protéger leurs biens des attaques turques ainsi que des assauts des Uscoques, et durant certaines périodes des autres ennemis de Venise, les habitants de Lošinj ont organisé de leur propre initiative la défense maritime de leur île. Plus tard, quand les conditions auront changé, la Tour restera sans garnison et sera laissée à la ruine. Toutefois, en 1774 elle sera quand même restaurée, mais la République de Venise disparaîtra presque de la scène historique dans les guerres napoléonniènes. La fortification de Veli Lošinj ne sera plus nécessaire à l'Autriche, nouvelle patronne des îles de Kvarner. Ce n'est qu'en 1911, et peut-être sur la recommandation de l'Archiduc Charles Stéphane, que la Commission centrale de Vienne fera reconstruire les murs, à l'exception du toit et de la construction en bois de l'entreplafond, c'est pour cette raison que le délabrement de l'édifice continuera.

La direction de protection du patrimoine culturel et naturel, la Commission de Rijeka, a entamé en 1992 le projet de reconstruction de la Tour en élaborant la documentation du plan de construction, cela étant, les travaux ont commencé en 1997 à l'aide de moyens financiers de la Municipalité de Mali Lošinj et de la province italienne de Vénétie. À cette occasion, les murs ont été réparés et un nouveau toit en bois a été construit ainsi qu'une nouvelle construction en bois de l'entreplafond. En 1991, lors des recherches archéologiques devant la Tour, les fondations ont été mises à jour. Les recherches effectuées à l'intérieur de la fortification en 1997 ont démontré que l'édifice avait été taillée à même la pierre. Le fait de devenir un musée-galerie assure la meilleure garantie de préservation pour cet important édifice du patrimoine architectural.

En devenant un musée-galerie, la Tour n'est plus seulement une image inaltérable dans la mémoire des habitants et des visiteurs de Veli Lošinj, ni un point dans le paysage, mais après plus de deux siècles, elle s'est à nouveau inscrite dans la vie de la ville et encore plus à cet endroit auquel elle a donné son nom, Castel. L'évolution architecturale de l'édifice est représentée à l'exposition permanente de la Tour comme une partie indivisible.

L'exposition permanente de la Tour de Veli Lošinj est conçue comme un mélange d'interprétation thématique et de suite chronologique. Sur une surface de 167 m2 l'exposition présente les moments les plus importants de la vie de Veli Lošinj, et de ses alentours, ainsi que de la partie sud de l'île de Lošinj, de la préhistoire jusqu'à nos jours, notamment : la Tour, les armoiries de Veli Lošinj, la localité d' Apoxiomen, le nom de l'île de Lošinj et de Veli Lošinj, le développement de la ville et des monuments historiques de Veli Lošinj, la chronologie historique ainsi que la navigation et les navigateurs les plus célèbres de Veli Lošinj. L'exposition permanente dépeint l'histoire complexe de Veli Lošinj, en mettant l'accent sur son célèbre passé maritime. Pour les visiteurs étrangers toutes les légendes de l'exposition sont aussi décrites en langue anglaise.
En vue de satisfaire les différents besoins culturels de l'île et surtout de Veli Lošinj, destination touristique prestigieuse, la Galerie dispose aussi d'un espace destiné aux expositions culturelles temporaires en plus de l'exposition permanente.

L’exposition permanente du Musée-Galerie de la Tour a été conçue par les employés et les collaborateurs de la section du Musée-Galerie de l’Université Populaire de Mali Lošinj en 1997. Les auteurs de son scénario et de ses textes sont Julijano Sokolić et Jasminka Ćus-Rukonić, tandis que la conception artistique a été attribuée aux peintres académiques Zlatko Kauzlarić-Atač, Ivana Žiljak i Miro Gavez. Elle a été officiellement ouverte au public en 2001.

Par leur choix de textes et de matériels visuels, par leur traitement des objets du musée, ainsi que par des maquettes, des matériels cinématographiques, audio et vidéo, les auteurs de la conception muséographique de l’exposition permanente ont séparé les unités thématiques. Ces unités thématiques ont été, à leur tour, maniées par les auteurs de la conception artistique qui ont ajouté des détails caractéristiques visuels et des installations muséographiques ingénieuses, en créant le cadre d' ambiance de certaines unités thématiques. L'exposition permanente a été créée dans un à des fins de promotion artistique, et elle se distingue par son caractère insigne intentionnel en attirant l'intention sur elle-même. Dans cette exposition tout respire l'effet dramatique afin d'en souligner l'idée majeure avec un minimum d'objets muséographiques. Le principal but d'une telle conception a été d'insérer les idées, les unités thématiques, les objets exposés ou les représentations des objets, dans une ambiance à l'apparence exhibitionniste qui attire l'attention du visiteur, ravive son imagination, suscite la réflexion et l'invite à revisiter la Tour.

Ayant restauré la Tour, Veli Lošinj a bénéficié d'un musée-galerie au centre de la ville qui est ouvert durant presque toute l'année. L'été, il est surtout visité par de nombreux touristes venant du monde entier, et l'hiver par les curistes, les habitants et les enfants. Ainsi, un produit culturel authentique a été créé, grâce à un contenu muséologique unique à caractère universel.


 
 

 Les Collections d'art de Mali Lošinj Collection archeologique Osor Veli Lošinj

 
 Home